Est-ce qu’il existe des limitations au devoir d’être informé ?

  1. Dans les cas d’urgence
  2. Si le patient refuse d’être informé
  3. Si cela peut nuire à la santé du patient. Cette exception, appelée privilège thérapeutique, permet au médecin de ne pas alarmer inutilement un malade en compromettant le succès du traitement. Ainsi, un pronostic grave ou fatal peut lui être caché mais doit en principe être partagé avec ses proches.

Avez-vous trouvé cela utile?

Laisser un commentaire

*
*


URGENCE AVOCAT

Besoin urgent d’un avocat ?
Nous vous mettons en relation avec un avocat dans les 60 minutes.
De 8h à 20h
contactez-nous