Le travailleur peut-il résilier son contrat de travail ou être licencié par l’employeur sans respecter le délai de congé contractuel ?

  • La résiliation immédiate sans respect du délai de congé peut intervenir uniquement en cas de justes motifs, c’est-à-dire de graves manquements de la part du travailleur qui ne permettent pas la continuation des rapports de travail. Constituent des justes motifs, notamment, l’absence injustifiée du travailleur et l’abandon de son emploi, la favorisation de l’activité de la concurrence, l’absence de prestation de travail du travailleur.
  • En l’absence de justes motifs, les rapports de travail prennent quand même fin. Le travailleur a droit au versement de son salaire jusqu’à la fin supposée de son contrat de travail, tel que convenu, en sus d’une éventuelle indemnité. En d’autres termes, même si ce n’était pas justifié, le contrat prend fin. La partie lésée pourra alors exiger une indemnisation.
  • Le travailleur peut également résilier le contrat en présence de justes motifs tel que la modification unilatérale et inattendue du contrat, le retard persistant dans le paiement du salaire ou encore des atteintes à sa personnalité, telles des injures.
  • La résiliation immédiate pour justes motifs doit être distinguée de la résiliation ordinaire, avec renonciation d’occuper le travailleur, l’employeur restant tenu de verser le salaire jusqu’à l’échéance des rapports de travail.

Avez-vous trouvé cela utile?

Laisser un commentaire

*
*


URGENCE AVOCAT

Besoin urgent d’un avocat ?
Nous vous mettons en relation avec un avocat dans les 60 minutes.
De 8h à 20h
contactez-nous