Droit des poursuites

On me réclame des montants avec un commandement de payer

Quand ?

Réagissez vite !

Si vous n’avez pas fait opposition au moment même où vous avez reçu ce document, vous risquez de vous retrouver avec plus de difficultés pour contester cette dette.

En effet, dès le jour où vous recevez le commandement de payer, vous avez 10 jours pour faire opposition.

Comment vous opposer ?

L’opposition se fait habituellement dès réception du commandement de payer, auprès de la personne qui vous délivre effectivement ce document, soit par exemple le facteur.

Si cela n’a pas été fait, vous pouvez vous opposer à la dette en personne à l’office des poursuites, ou alors par courrier recommandé (suivi d’un appel téléphonique pour confirmer que la poursuite est bien enregistrée dans le système des registres de l’office).

Bien évidemment, le courrier recommandé envoyé avant les 10 jours suffit théoriquement à suspendre la poursuite contre vous. Cela dit, si l’office n’enregistre pas l’opposition dans les temps, pour des raisons indépendantes de votre volonté – ce qui peut arriver, puisque même l’office commet parfois des erreurs – vous vous retrouverez à devoir non seulement contester votre dette, mais également le non-enregistrement de l’opposition par l’office.

Conclusion pratique : opposez-vous immédiatement lorsqu’on vous réclame de l’argent par le biais d’un commandement de payer. Si vous n’avez pas pu le faire, déplacez-vous en personne à l’office. En dernier recours, suivez votre envoi en recommandé d’un appel téléphonique (sans vous décourager face à l’attente pour parler à un collaborateur de l’office).

Une dernière remarque : vous avez la possibilité de ne contester qu’une partie de la dette, si vous considérez par exemple que le commandement de payer est trop élevé, même s’il n’est pas complètement erroné sur le principe. Dans ce cas, soyez très clair dans votre opposition.

Veillez alors à payer rapidement la partie que vous ne contestez pas ! Si vous n’en avez pas les moyens, l’opposition peut également être un moyen de gagner du temps.

Avez-vous trouvé cela utile?

Laisser un commentaire

*
*


URGENCE AVOCAT

Besoin urgent d’un avocat ?
Nous vous mettons en relation avec un avocat dans les 60 minutes.
De 8h à 20h
contactez-nous